Raoul

Raoul se les gelait sévère. Il venait de sortir de chez lui, près de la margelle du puit condamné. Il était pourtant bien décidé à se faire une petite mousse.

On a discuté un peu, et il s’est bien foutu de ma gueule.

Pas moyen de rester en place le psoque.

Mais je suis capable d’attendre. Longtemps. Très longtemps.

La nuit tombait, alors on a grimpé sur le mur. Tout en haut. Et on a joué à Game of Thrones.